Tutoriel digital painting #1

Dessiner et coloriser un personnage façon digital painting

Aujourd’hui nous allons voir ensemble le procédé pour dessiner et coloriser un personnage façon digital painting.

 

19

 

Partie 1:

Tout d’abord, il vous faudra bien vous équiper et j’entends par la d'un ordinateur, d'une tablette graphique, de votre logiciel préféré et surtout, de beaucoup de créativité !

Installez-vous confortablement et c’est parti !

adobe-photoshop-630x630

Démarez Photoshop.

55

Créez un nouveau document raccourci (Ctrl+n) de 1000 pixels de largeur, 1500 pixels de hauteur, la résolution à 72 pixel/pouce (DPI) et le mode de couleur RGB.

ps1
1 : Cliquez sur l'outil pinceau raccourci (b) et s'il n’est pas ouvert, allez dans le menu fenêtre puis forme et il apparaitra. Choisissez une brush de forme ronde et d’une dureté de 100%. Les formes de base sont recommandées lorsque l'on débute, la création de ses propres formes venant plus tard.

ps2

2 : Toujours dans le panneau forme, cliquez ensuite sur dynamique de forme pour avoir un trait plus fluide qui imitera la pression de la plume.

ps4

3 : Entrainez-vous à faire quelques traits en appuyant de différentes manières.

3.5

4 : Créez un nouveau calque et nommez le « sketch », ce sera votre croquis.

4

5 : Laissez votre imagination vous guider et commencez votre croquis.Ne cherchez pas le trait parfait, concentrez vous plutôt sur la forme en général.

5

6 : Une fois que votre croquis est terminé, et que surtout vous êtes satisfait du résultat, passons à l’étape suivante.

5.5

7 : Créez un nouveau calque et nommez le « tracé », ce sera votre tracé final.

6

8 : Baissez l’opacité du calque « sketch » à 30%.

7

9 : Commencez à repasser vos lignes pour mettre au propre en vous appliquant, n’hésitez pas à gommer et recommencer.

8

10 : Votre tracé final est satisfaisant ? Très bien, passons à la suite.

8.3

11 : Dupliquez votre calque tracé et renommez le « tracé final ».Ce calque, vous le laissez en haut et vous n'y touchez plus. Sélectionnez les deux calques du dessous et faites « Ctrl+g » afin de les réunir dans un groupe, renommez-le « tracé » puis placez votre curseur sur l’œil du calque, faites un clic droit puis choisissez une couleur, ce sera vert pour moi.

8.5

12 : Au dessus du groupe tracé, nous allons créer un nouveau groupe que nous allons appeler « colo », pour la couleur vous l’aurez deviné. Attribuez-lui une couleur, pour moi ce sera le rouge. Créez un nouveau calque dans ce groupe et nommez le « peau ».

9.5

13 : Revenez dans le panneau forme et choisissez une forme ronde de dureté 100% et décochez dynamique de forme.

9.8

14 : Comme le calque l’indique, nous allons commencer à coloriser la peau mais d’abord, cliquez sur votre sélecteur de couleur en bas à gauche et définissez la couleur adéquat, pour moi ce sera « f6c1a1 ».

9

15 : Zoomez sur la partie souhaitée et commencez à peindre en aplat de couleur. (Un aplat, en peinture, imprimerie, et arts graphiques, désigne une surface de couleur uniforme de même nuance et de même puissance).

10

16 : Une fois la peau finie, créez autant de calque qu’il y aura de partie de corps à peindre. Pourquoi créer un nouveau calque à chaque fois et ne pas tout faire sur le même calque vous me direz ? Et bien si c’est pour un usage commercial et que le client préfère que la chemise soit rouge plutôt que verte, ce sera plus facile de revenir sur le calque chemise plutôt que de tout refaire. (PS) Cela m’est souvent arrivé et comme on dit, « le client est roi ».

11
17 : Et voila ! Nos aplats de couleur sont maintenant terminés mais le résultat reste un peu fade, nous allons leurs donner un peu de volume grâce aux ombrages.

12.5

18 : Refermez le groupe colo et au-dessus, créez un nouveau groupe que vous nommerez « ombrage », attribuez lui une couleur, ensuite créez un nouveau calque dans ce groupe.

12.8

19 : Maintenant il est temps de passer à l’outil PLUME !!! La hantise du novice ;), mais sachez que c’est un outil indispensable et qu’il sera votre meilleur allier dans vos futurs travaux que ce soit d’illustration ou autres.

12

20 : Vérifiez bien que vous êtes sur le bon calque, là en l’occurrence on va travailler dans le groupe ombrage donc vous pouvez nommer votre calque ombre 1. Ensuite dans votre espace de travail commencez à détourer la partie qui sera ombragée.

13

21 : Une fois votre tracé terminé et relié, allez dans le sous- menu de l’outil plume en dessous du menu principal et cliquez sur forme.

14.5

22 : Si la forme n’est pas de couleur noir, pas de panique! Dans les calques, double-cliquez sur votre forme et le sélecteur s’ouvrira automatiquement.

14

23 : Choisissez le noir.

15

24 : Mais vous me direz que ça ne ressemble toujours pas à une ombre! Ne vous inquiétez pas, passez le mode de fusion de votre calque en « obscurcir » et baissez l’opacité à 30%.

16

25 : Et voila ! Maintenant que vous connaissez la technique, continuez pour le reste.

17

26 : Une fois tout le corps fini, vous pouvez rajouter des petites ombres au bon endroit pour lui donner un peu plus de réalisme.

18

27 : Enfin pour rajouter un peu plus de style à votre illustration, allez dans le menu calque et cliquez sur « Nouveau calque de remplissage » et « Dégradé » puis choisissez le dégradé adéquat. Une fois que c'est fait, placer le mode de fusion du calque en « incrustation » et baissez l’opacité jusqu’au résultat souhaité. Enfin pour que notre effet ne s’applique qu’à notre personnage, faites un clic-droit sur le calque et sélectionnez « Créer un masque d’écrêtage ».

19

Auteur : Jonathan Bieysse

Commentaire

Laisser un commentaire